2019-09-09 06:49

Quand la maman de Greta Thunberg chantait à l'Eurovision

Vidéo

Il y a 10 ans, Malena Ernman représentait la Suède au concours en Russie. Aujourd'hui, sa fille donne de la voix pour la planète.

Malena Ernman interprétait «La voix», une chanson avec un titre et une partie des paroles en français, une première pour la Suède. Vidéo YouTube/Concours eurovision de la chanson

  • Michel Pralong

Aujourd'hui, c'est Greta Thunberg qui est sous les feux des projecteurs. L'adolescente de 16 ans sillonne le monde (en passant récemment par la Suisse) pour alerter l'opinion publique et les dirigeants politiques de l'urgence de lutter contre le réchauffement du climat. Si elle est considérée comme certains comme une pasionaria du climat, sa maman a été, elle, une diva de l'opéra. En effet, Malena Ernman était une mezzo-soprano qui s'est aventurée dans d'autres genres musicaux, comme le cabaret ou la pop. Et la presse belge, notamment RTL, le rappelle ce week-end, vidéo à l'appui puisqu'elle a même représenté la Suède au concours Eurovision de la chanson.

C'était il y a 10 ans, en 2009, alors que l'événement se déroulait à Moscou. La blonde cantatrice présentait «La voix», une chanson pop interprétée avec force vocalises, dont elle a co-écrit les paroles, un mélange d'anglais et de français. Si le résultat est pour le moins puissant, Malena Ernman n'a pas séduit le jury. Ou plutôt les jurys puisqu'un panel de cinq professionnels avait été réintroduit cette année-là, ajoutant leurs points à ceux donnés par les téléspectateurs. Elle termine au 21e rang sur 25, l'un des plus mauvais résultats pour la Suède, pays qui, rappelons-le, a remporté six fois le concours.

Fin de carrière internationale

Cette année-là, Greta Thunberg n'a que 6 ans. Son asperger n'a pas été encore diagnostiqué (il ne le sera que cinq ans plus tard) et nous sommes trois avant qu'elle ne commence à se soucier du climat. Son combat contre le réchauffement climatique produira d'ailleurs ses premiers effets au sein de sa famille puisqu'elle convainc son père, l'acteur Svante Thunberg à suivre comme elle un régime vegan et sa mère de cesser de prendre l'avion, ce qui mettra un terme à sa carrière internationale de chanteuse lyrique. C'est d'ailleurs parce qu'elle a vu qu'elle pouvait faire changer les mentalités autour d'elle que Greta Thunberg aurait décidé de tenter de la faire à plus large échelle. Si c'est son père qui l'accompagne dans ses périples sans CO2, sa maman, elle, a écrit un livre sur les troubles dont souffrent ses deux enfants, l'asperger (forme d'autisme) de Greta et les troubles d'attention de Beata, la sœur cadette, âgée de 13 ans.

Le Matin