2019-12-10 15:30

Vincent Ducrot nommé nouveau patron des CFF

Transports

L'actuel directeur général des Transports publics fribourgeois succédera à Andreas Meyer à la tête des CFF dès avril prochain.

Vincent Ducrot, 57 ans, est le nouveau patron des CFF.

Les CFF seront dirigés par un Romand. Le Fribourgeois Vincent Ducrot, 57 ans, est leur nouveau patron, a annoncé mardi le conseil d'administration des CFF. L'actuel directeur général des Transports publics fribourgeois remplacera en avril prochain Andreas Meyer.

L'actuel CEO de l'ex-régie fédérale avait annoncé le 4 septembre dernier qu'il quitterait ses fonctions en 2020. En place depuis juin 2006, il partira à la fin mars et Vincent Ducrot entrera en fonction le 1er avril 2020.

«Vincent Ducrot connaît le chemin de fer intégré à fond et dispose d'un très bon réseau dans le domaine des transports publics, dans le monde politique et auprès des partenaires sociaux», a commenté la présidente du conseil d'administration des CFF Monika Ribar dans un communiqué.

«En ces temps de forte croissance du trafic et de chantiers en nombre, l'enjeu pour les CFF est de stabiliser et d'améliorer l'activité de base, mais aussi d'aborder les développements à venir avec soin. Vincent Ducrot est la personne idéale pour relever les défis à venir», affirme-t-elle.

Dialogue, qualité, sécurité et ponctualité

Le nouveau CEO souligne de son côté qu'il «accorde une très grande importance au dialogue avec les membres du personnel, la clientèle, les commanditaires et les partenaires sociaux». «La qualité, la sécurité, la ponctualité et la propreté sont prioritaires pour moi», déclare Vincent Ducrot. «Cela inclut une bonne information aux voyageurs et à la clientèle, en particulier en cas de dérangement», dit-il.

Vincent Ducrot est tout sauf un inconnu dans le monde des transports. Avant de devenir le patron des Transports publics fribourgeois (TPF) en juillet 2011, il occupait depuis 1999 le poste de directeur Grandes lignes (Passenger Traffic) au CFF. Il sera désormais à la tête de la plus grande entreprise de transports en Suisse qui emploie environ 32'300 collaborateurs.

Ingénieur électricien diplômé de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), il est entré aux CFF en 1993. Responsable de la conduite de nombreux projets, il a notamment été la cheville ouvrière du concept de transport public dans le cadre de l'exposition nationale Expo.02 (1700 trains supplémentaires pour les quelque 3,5 millions de visiteurs).

Depuis 2017, le Fribourgeois, père de six enfants, est également vice-président de l'Union des transports publics (UTP).

Sommaruga salue l'arrivée de Ducrot

La ministre des transports Simonetta Sommaruga salue le choix du Romand Vincent Ducrot à la tête des CFF. Avec le Fribourgeois, les CFF misent sur une personnalité qui connaît bien la Suisse et le monde du rail. Il est également conscient de l'importance du service public et du partenariat social. De plus, Vincent Ducrot connaît déjà les CFF grâce aux différentes fonctions qu'il y a déjà exercées.

Les CFF ne sont pas une entreprise ordinaire: elles servent la population, a indiqué le Département fédéral des transports (DETEC) mardi. Celle-ci s'attend à ce que les CFF fonctionnent de manière sûre, ponctuelle et fiable. La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga compte sur le fait que Vincent Ducrot accordera la plus haute importance à cet aspect.

La nomination de Vincent Ducrot à la tête des CFF est aussi accueillie comme une bonne nouvelle par Olivier Français, président de la commission des transports du Conseil des Etats. Un choix qui devrait plaire aux cheminots et aux syndicats, estime-t-il.

De son côté, le président du Parti socialiste (PS) Christian Levrat salue aussi «un choix intelligent, et une excellente nouvelle, pas uniquement sous l'angle 'fribourgeois', écrit-il sur Twitter. »C'est surtout une belle occasion de renforcer le rôle de service public des CFF«, ajoute-il.

Pour le Syndicat du personnel des transports (SEV), »en nommant un cheminot comme CEO, le conseil d'administration envoie un signal positif aux employés. Le SEV connaît Vincent Ducrot depuis des années puisqu'une CCT unit le syndicat et les Transports publics fribourgeois. Les relations sont marquées d'un respect mutuel. Cela date de la période où Vincent Ducrot travaillait aux CFF«, a aussitôt réagi Giorgio Tuti, président du SEV.

ats