2018-08-14 18:17

Initiatives alimentaires: la mission impossible des opposants

Editorial

En se promenant dans les rayons des grands distributeurs, on a l'impression que l'esprit des initiatives est déjà passé par là. Mais ce n'est que du marketing. Il reste à faire évoluer la réalité.

Isabelle Moret (PLR/VD), entourée de Christian Imark (UDC/SO) et Babette Sigg Frank, présidente des Femmes PDC et de l’Association alémanique des consommateurs. Mardi matin à Berne, le camp bourgeois a lancé la campagne des opposants.<p class='credit'>(Photo: Keystone)</p>

Isabelle Moret (PLR/VD), entourée de Christian Imark (UDC/SO) et Babette Sigg Frank, présidente des Femmes PDC et de l’Association alémanique des consommateurs. Mardi matin à Berne, le camp bourgeois a lancé la campagne des opposants.

(Photo: Keystone)

Lors du premier sondage Tamedia publié la semaine dernière, environs deux tiers des Suisses et Suissesses se sont dits favorables aux deux initiatives alimentaires soumises au vote le 23 septembre prochain. La sympathie pour une alimentation équitable et pour les petites exploitations familiales semble bien ancrée dans la population.

(Le Matin)