2019-04-19 14:20

Dans le jeu aérien, Servette fait «mieux» que le Barça et Liverpool!

Football

Confortable leader de Challenge League, le club «grenat» marque 30% de ses buts de la tête. Un chiffre impressionnant qu’aucun grand nom européen ne réussit à atteindre, ni même à approcher.

Contre Chiasso dimanche à la Praille, Kone (à droite) a rappelé qu'il était également un homme de tête.

Contre Chiasso dimanche à la Praille, Kone (à droite) a rappelé qu'il était également un homme de tête.

(Photo: Eric Lafargue)

  • N.JR

Le football se nourrit de statistiques, c’est bien connu. Parmi toutes celles ayant trait au championnat de Suisse, il en est une qui peut surprendre de prime abord et concerne Servette. Il se trouve que le leader genevois de Challenge League est l’équipe qui, depuis le début de la saison, a inscrit le plus de buts de la tête (déjà 20 sur un total de 67), soit un impressionnant pourcentage de 30%.

Une donnée d’autant plus surprenante que ses attaquants, à l'exception de Mychell Chagas, sont plutôt de petit gabarit, ce qui n’empêche au demeurant nullement Koro Kone (1m78) et Alex Schalk (1m71), au bénéfice d’une détente assez exceptionnelle, de marquer régulièrement de la tête comme ce fut encore le cas dimanche dernier contre Chiasso. Et plusieurs buts sont également venus de la charnière centrale, sur balles arrêtées.

En France, l'OM est devant le PSG

Dans le domaine aérien, en tout cas au niveau des occasions transformées, Servette peut même se targuer d’être plus efficace que la majorité des grosses pointures européennes. Vous ne le croyez pas? Epluchons les statistiques. En Italie, la Juventus plafonne à 18% de buts réussis de la tête (12 sur 65) alors que ni Manchester City (12%, 10 sur 86) ni Liverpool (18%, 14 sur 77) ne dépassent le seuil de 20% atteint par Tottenham en Premier League (13 sur 64).

Si le taux du Real Madrid grimpe à 21% en Espagne (12 sur 56), celui affiché par Barcelone demeure incroyablement bas, avec un pourcentage de 6% - ainsi Messi et ses coéquipiers n’ont-ils converti que 6 buts de la tête alors qu’ils ont déjà réussi la bagatelle de 81 buts dans la Liga. En France, la palme revient à Marseille (27%, soit 13 buts sur 49) alors que le PSG se contente d’un faible 11% (10 sur 90).

Bien sûr, ce ne sont là que des chiffres et le but n'est absolument pas d'imaginer prétendre que Servette est meilleur que toutes ces grosses cylindrées. Il n’empêche que le leader genevois de Challenge n’est peut-être pas une équipe de tête pour rien.

Neuf buts de la tête pour Sion

Sur le podium helvétique, on retrouve Lausanne (26%, avec 12 buts marqués de la tête sur un total de 46 réalisations) et Young Boys (25%, 20 buts sur 79). Le ratio est beaucoup plus faible pour les deux autres clubs romands de SFL: 20% pour le FC Sion (9/44) et 19% pour Xamax (7/37). A l’opposé, les joueurs du FC Winterthour n’ont inscrit que trois réussites de la tête.

Autre étonnante particularité «grenat»: quand Servette ne frappe pas de la tête, les protégés d’Alain Geiger marquent beaucoup plus souvent du pied gauche (23 buts) que du droit (13). A croire qu’à la Praille, on ne fait rien comme les autres…

Le Matin