2019-07-01 07:45

Séries: quelles nouveautés regarder en juillet?

TV

Des extraterrestres, un majordome mais aussi quatre mariages et un enterrement composent ce mois, qui sera surtout marqué par les retours de «Stranger Things» et de «La casa de papel».

  • loading indicator

  • Laurent Flückiger

«Qui veut bon navet, le sème en juillet», dit un dicton français. On espère que les chaînes ne le prennent pas au mot. Voici les toutes nouvelles séries du mois.

«HUMAN DISCOVERIES» (16 juillet, Facebook Watch)

Le pitch: Les aventures d'un groupe d'amis vivant au commencement de la civilisation humaine. En parallèle de la découverte du feu ou encore de la roue, ils font faire l'apprentissage des meilleures et des pires innovations de l'humanité comme l'art, l'alcool, la mode, le racisme, la monogamie...

Notre avis: Facebook Watch poursuit sa stratégie de création de séries, qui plus est d'animation. Anna Kendrick et Zac Efron prêtent leur voix aux deux personnages principaux. On retrouvera aussi Lisa Kudrow (Phoebe dans «Friends»). À voir si cette nouveauté placera enfin la plate-forme dans la cour des grands.

«PEARSON» (17 juillet, USA Network)

Le pitch: Un spin-off de la série «Suits» centré sur le personnage de Jessica Pearson, qui tente de naviguer les eaux troubles de l'univers de la politique à Chicago.

Notre avis: Alors qu'elle se clôturera prochainement au terme de sa saison 9, «Suits» va continuer à exister grâce à cette série dérivée porté par l'actrice Gina Torres. On aurait préféré un projet centré sur Meghan Markle, n'est-ce pas?

«ANOTHER LIFE» (25 juillet, Netflix)

Le pitch: Lors d'une mission ultrarisquée, l'astronaute Niko Breckenridge (Katee Sackhoff) et sa jeune équipe affrontent de terribles dangers pour en savoir plus sur un artefact extraterrestre.

Notre avis: On a hâte de revoir l'interprète du lieutenant Starbuck de «Battlestar Galactica» dans une nouvelle série de science-fiction. À ses côtés, Selma Blair («Hellboy 2») a un rôle qui aiguise notre curiosité. Elle est décrite comme «une influenceuse du XXIe siècle qui utilise le journalisme, les réseaux sociaux et son intelligence pour tenter de comprendre l'une des plus grandes histoires de l'humanité»...

«PENNYWORTH» (28 juillet, Epix)

Le pitch: Une série centrée sur le personnage d'Alfred Pennyworth, le célèbre majordome de Batman. L'action se déroule dans le Londres des années 1960, lorsqu'il officie au sein des Forces Spéciales Britanniques.

Notre avis: Décidément, l'univers de Batman est inépuisable. Après «Gotham», qui s'est terminé en avril sur FOX, son créateur, Bruno Heller, s'attaque à une nouvelle préquelle, cette fois sur la pay TV Epix. Alfred est joué par Jack Bannon, vu dans «Imitation Game» où il jouait Christopher Morcom, le jeune amoureux d’Alan Turing dans les scènes de flashback. Pourquoi pas.

«THE BOYS» (26 juillet, Prime Video)

Le pitch: Dans un monde fictif où les superhéros se sont laissés corrompre par la célébrité et la gloire et ont peu à peu révélé la part sombre de leur personnalité, une équipe de justiciers qui se fait appeler «The Boys» décide de passer à l'action et d'abattre ces superhéros autrefois appréciés de tous.

Notre avis Adaptée des comics de l'éditeur indépendant Dynamite Entertainment publiés entre 2006 et 2012, «The Boys» se veut drôle et irrévérencieuse. On peut compter sur Eric Kripke, le créateur de «Supernatural», assisté de Seth Rogen, Evan Goldberg et James Weaver, l'équipe derrière le déjanté «Preacher», pour y arriver.

«QUATRE MARIAGES ET UN ENTERREMENT» (31 juillet, Hulu)

Le pitch: Quatre amis américains se retrouvent à Londres pour un mariage et voient leurs vies bouleversées à cause d'une révélation explosive faite devant l'autel. Ils ne se doutent alors pas un instant de l'année qui les attend, faite de romances et de peines de cœur. Des relations seront tissées et brisées, des scandales politiques exposés, et bien sûr il y aura quatre mariages... et un enterrement.

Notre avis: Mais ne serait-ce pas le pitch du film romantique de 1994 avec Hugh Grant et Andie MacDowell? Oui! La plate-forme Hulu a commandé une adaptation de la romcom culte. A priori sans intérêt, donc. Sauf que ce sont Mindy Kaling et Matt Warburton, cocréateurs de «The Mindy Project», aux manettes et Nathalie Emmanuel (Missandei de «Game of Thrones») est l'une des têtes d'affiche.

Et aussi:

«STRANGER THINGS» - saison 3 (4 juillet, Netflix)

La série la plus pop du moment est de retour pour un nouveau chapitre. Les gamins de Hawkins se trouvent à présent en juillet 1985: c'est l'été, la fête foraine est de passage, on déguste des glaces. Mais un monstre n'est pas loin.

«LA CASA DE PAPEL» - saison 3 (19 juillet, Netflix)

Le phénomène espagnol a droit à une partie 3, la «faute» à Netflix qui a acquis les droits de la série. Le casse de la Fabrique nationale de la monnaie et du timbre est terminé et nos héros aux noms de villes se la coulent douce jusqu'à ce que Rio soit enlevé par un commando. Le professeur réunit alors la bande...

«VERONICA MARS» - saison 4 (Hulu, 26 juillet)

Douze ans après la fin de la saison 3 et cinq ans après le film, Veronica Mars est ressuscitée par la plate-forme Hulu. Toujours interprétée par Kristen Bell, elle enquête sur des attaques à la bombe qui ébranlent Neptune et s'en prennent à de jeunes spring breakers, venus faire la fête en ville durant les vacances scolaires.

Le Matin