2019-04-26 16:25

Belmondo effondré: «J'étais son ombre, il était la mienne»

Deuil

Très attristé après l'annonce du décès de son ami Jean-Pierre Marielle, Jean-Paul Belmondo a tenu à lui rendre hommage.

Jean-Paul Belmondo (à g.) et Jean-Pierre Marielle à l'ouverture d'un musée le 14 septembre 2010, à Boulogne-Billancourt (F).

Jean-Paul Belmondo (à g.) et Jean-Pierre Marielle à l'ouverture d'un musée le 14 septembre 2010, à Boulogne-Billancourt (F).

(Photo: PATRICK KOVARIK / AFP)

  • FDA

Grande figure du cinéma français qu'il aura marqué de sa voix caverneuse, Jean-Pierre Marielle est décédé mercredi à l'âge de 87 ans, des suites d'une longue maladie. Le comédien était un grand ami de Jean-Paul Belmondo.

Les deux acteurs s'étaient rencontrés au conservatoire, au début des années 50. «Quel coup dur! Je suis effondré! On a beau s'y attendre, une nouvelle pareille est dure à encaisser!», a déclaré la légende du cinéma français, dans un communiqué transmis à l'AFP. «Jean-Pierre, c'était plus qu'un ami. J'étais son ombre, il était la mienne.»

«Nous avons fait les 400 coups ensemble!»

«Et la France perd un grand comédien, une forte personnalité sachant tout à la fois manier l'humour de façon redoutable et travailler avec le plus grand sérieux. Jean-Pierre, tu resteras toujours à mes côtés», a ajouté Jean-Paul Belmondo, 86 ans. Il s'est aussi souvenu: «Nous avons fait les 400 coups ensemble!»

Dans son autobiographie «Le Grand n'importe quoi», en 2010, Marielle résumait ainsi les débuts de son amitié avec Belmondo: «Nous ne pensions pas à la gloire. Nous déconnions en permanence, dès que l'occasion nous en était donnée, et nous la volions s'il le fallait.»

Le Matin