2019-01-27 13:42

Jastina a appris sa destitution dans les médias

«Mega embarrassant»

Suite au communiqué cinglant des organisateurs du concours, l'ex Miss Suisse 2018 a réagi en expliquant que son employeur voulait trop la contrôler.

  • loading indicator

  • lematin.ch

«C'est méga embarrassant» a déclaré Jastina Doreen Riederer sur les ondes de la radio NRJ, suite au communiqué cinglant, publié jeudi dernier, dans lequel l'Organisation Miss Suisse annonçait la destitution de l'Argovienne avec effet immédiat: «Son principal intérêt était la participation à Miss Univers, afin de se rapprocher de son rêve de devenir mannequin pour Victoria's Secret», écrit notamment son employeur qui lui reproche de n'avoir pas tenu ses engagements et – goutte qui a fait déborder le vase, sans doute – de ne plus avoir voulu répondre au téléphone depuis des semaines.

Pour sa part, la désormais ex Miss Suisse, a affirmé avoir appris sa déchéance via les médias. Dans les colonnes de «Blick», la jeune femme de 20 ans précise avoir très mal supporté la volonté de contrôle de son employeur, qui, selon elle, allait jusqu'à lui dicter à quelle heure elle devait se coucher.

La lauréate de l'édition 2018 du concours, déjà sanctionnée au mois d'août par une baisse de salaire, envisage de porter plainte.

Le Matin