2019-08-30 19:38

Se balancer en chaise roulante: une première romande!

Neuchâtel

Le handicap n’est plus un frein dans l’aire de jeux, grâce à une nacelle-balançoire

Une nacelle-balançoire pour personnes à mobilité réduite a rejoint vendredi l’équipement de la place de jeux du Jardin anglais, à Neuchâtel.

Une nacelle-balançoire pour personnes à mobilité réduite a rejoint vendredi l’équipement de la place de jeux du Jardin anglais, à Neuchâtel.

(Photo: DR)

  • V.Dé

A Neuchâtel, une nacelle-balançoire pour personnes à mobilité réduite a rejoint vendredi l’équipement de la place de jeux du Jardin anglais. «Cette installation répond à la volonté d’intégrer les personnes en chaise roulante, notamment les enfants, dans les espaces de détente publics», expliquent les autorités.

Ce projet a été lancé par l’association Cerebral Neuchâtel, pour ses 60 ans. Le financement s’est concrétisé grâce au Rotary Club Neuchâtel-Vieille-Thielle. La Ville de Neuchâtel s’est chargée de mettre un emplacement à disposition et d’installer l’engin d'une valeur de 7500 francs.

Un vrai plus

«C’est une première en Suisse romande dans cette configuration», précisent les autorités. Présidente de l’association Cerebral Neuchâtel, à l’origine de cette initiative, Mélanie Mosquera affiche son enthousiasme: «Pour les familles avec un enfant en situation de handicap, qui ont parfois d’autres enfants valides, cette balançoire est un vrai plus», a-t-elle expliqué.

La nacelle-balançoire du Jardin anglais permet à un enfant ou un adulte de monter sur la plateforme en chaise roulante. Elle est située aux abords du chemin bétonné pour des questions d’accessibilité, mais à l’intérieur de la place de jeux.

Le Matin