2020-03-23 06:43

Une prostituée atteinte du coronavirus a eu 13 clients

Annecy

En France voisine, une femme malade a continué son activité. Ses inconscients de clients risquent d'avoir contaminé leurs proches.

Les policiers sont remontés samedi jusqu'à un appartement du centre-ville d'Annecy abritant deux prostituées.

Les policiers sont remontés samedi jusqu'à un appartement du centre-ville d'Annecy abritant deux prostituées.

(Photo: iStock)

  • lematin.ch

Le bon sens indique de ne pas avoir des relations sexuelles avec des inconnus lorsqu’on est malade. Comme de ne pas avoir recours aux services de prostituées en ce moment. En pleine pandémie de coronavirus, les policiers d’Annecy ont pourtant interpellé samedi une prostituée atteinte qui vient d’avoir 13 clients.

En se faisant passer pour des clients, explique France Bleu, les agents sont remontés à deux Colombiennes de 36 et 25 ans qui vendaient leurs charmes dans un appartement du centre-ville d’Annecy. Ils ont rapidement constaté que l’aînée des deux présentait tous les symptômes d’une maladie au nouveau coronavirus. «Ce qui a été confirmé par le médecin du Samu», précise «Le Dauphiné». Or cette femme a reconnu «avoir eu 13 clients tout récemment». Et avoir précédemment oeuvré à Thonon et Annemasse.

Confinées 15 jours

Les policiers ont saisi les passeports des deux femmes - qui n’avaient qu’un visa touristique - et leur ont ordonné de rester confinées 15 jours dans l’appartement. La malade de 36 ans devra ensuite s’expliquer devant la justice.

«Elle a pu contaminer ses derniers clients en date, qui ont dû rentrer chez eux et contaminer à leur tour leur famille», s’agacent les policiers dans «Le Dauphiné».

Quant aux clients de prostituées, rappelle France Bleu, ils risquent 1500 euros d'amende - la prostitution est légale en France, mais pas l'achat de services sexuels. Plus 135 euros pour non respect du confinement.

R.M.

Le Matin