2019-07-19 15:10

Alan Roura est le nouveau maître de l’Atlantique

Voile

Le skipper genevois s’offre le record de la traversée de l’Atlantique nord en moins de huit jours.

«La Fabrique» et Alan Roura ont coupé la ligne de départ jeudi à 21h25 heure suisse.

  • Sport-Center

Alan Roura a réussi son pari. Il est le nouveau détenteur du record de la traversée de l’Atlantique nord en monocoque et en solitaire. Parti le 11 juillet de New York, le marin genevois a coupé la ligne au cap Lizard (sud-ouest de l’Angleterre) ce vendredi après 7 jours 16 heures et 55 minutes. Il améliore la marque établie en 2013 par le Français Marc Guillemot sur «Safran» de plus de 12 heures et 25 minutes.

Après un départ prudent, le skipper de «La Fabrique» a mis ensuite les gaz, enchaînant plusieurs journées à 20 nœuds de moyenne. Un léger coup de frein, jeudi, a pu laisser naître un léger doute quant à la réussite de sa tentative.

Mais un sprint final dans une jolie brise de sud-ouest (qui était très attendue) a permis de porter le marin de 26 ans vers la plus belle performance de sa jeune et déjà riche carrière. Avant lui, Bernard Stamm, Alex Thomson et Marc Guillemot, trois navigateurs de très haut niveau, avaient inscrit leurs noms au palmarès de ce record prestigieux.

De quoi situer l’homme dans la hiérarchie de la course au large. Douzième du Vendée Globe en 2016 (plus jeune marin de l’histoire à avoir bouclé ce tour du monde en solitaire sans escale et sans assistance), 7e de la Route du Rhum en novembre 2018, Alan Roura s’offre un premier «titre majeur» avec ce record.

De quoi envisager la suite de son programme (Transat Jacques Vabre en octobre et Vendée Globe en 2020) avec une bonne dose de confiance. L’homme et sa machine ont démontré leurs progrès et leur potentiel. Ils voguent véritablement dans la cour des grands.

Le Matin