2019-02-03 07:50

Le film «Roma» distingué en Espagne

Cinéma

Favori pour les Oscars, le film mexicain «Roma», a été élu meilleur film latino-américain lors de la cérémonie des Goyas, la grande fête du cinéma espagnol.

Le film tourné en noir et blanc «Rom»a par le Mexicain Alfonso Cuaron avait déjà raflé le Lion d'Or de Venise, deux Golden Globes et quatre récompenses aux Critics' Choice Awards. Ode à l'enfance du réalisateur dans un quartier de Mexico dans les années 1970, il compte dix nominations pour la 91e cérémonie des Oscars, prévue le 24 février à Hollywood.

Le prix du meilleur film des Goyas 2019 a été remis à «Champions» («Campeones»), du réalisateur Javier Fesser, le film qui a eu le plus de succès en salles l'année dernière en Espagne. Le prix de la meilleure réalisation a été décerné à Rodrigo Sorogoyen («El Reino»), celui du meilleur acteur à Antonio de la Torre dans le même film, et celui de la meilleure actrice à Susi Sanchez («La enfermedad del domingo»).

En Belgique aussi

La Belgique qui décernait le même jour ses Magrittes du cinéma a particulièrement récompensé «Girl» et «nos Batailles». Le premier, remarqué au dernier festival de Cannes, raconte l'histoire d'une adolescente née garçon, prête à endurer toutes les souffrances pour devenir danseuse étoile.

Victor Polster, apprenti danseur et comédien belge de 16 ans, a gagné le prix du meilleur acteur pour la performance de Lara. Ce premier film du réalisateur flamand Lukas Dhont (27 ans) a reçu trois autres prix: meilleur scénario original, meilleur film flamand et meilleur acteur dans un second rôle pour Arieh Worthalter, qui joue le père attentionné et bienveillant de Lara.

Au nombre de récompenses, «Girl» n'a été dépassé que par «Nos batailles» du Franco-Belge Guillaume Senez (40 ans), reparti avec cinq prix dont ceux de meilleur film, meilleure réalisation et meilleur second rôle féminin. Ce long métrage raconte comment un père de famille (incarné par Romain Duris) voit sa vie bouleversée par le départ de sa femme, en même temps que le suicide d'un collègue de travail.

ats