2019-07-11 16:58

Pincé pour ses homards, de Rugy est la risée de la Toile

France

Le ministre, accusé d'avoir donné des dîners fastueux alors qu'il était président de l'Assemblée, en prend pour son grade.

Évidemment, l'allusion à l'affaire Omar Raddad a vite été évoquée.

Évidemment, l'allusion à l'affaire Omar Raddad a vite été évoquée.

(Photo: Allan Barte/Twitter)

  • Michel Pralong

Depuis mercredi, François de Rugy, le ministre français de la Transition écologique est dans la tourmente.

Le site Mediapart a publié plusieurs articles: un premier évoquant, photos de homards et de vins grands crus à l'appui, des dîners fastueux organisés à l'Hôtel de Lassay lorsqu'il était président de l'Assemblée nationale.

Puis, aujourd'hui, un autre article concernant des travaux réalisés dans son logement de fonction à l'Hôtel de Roquelaure pour un montant de 63 000 euros(70 000 francs).

Des affaires qui lui ont valu une convocation ce jeudi en fin d'après-midi chez le Premier ministre Edouard Philippe et, avant cela, de se faire copieusement brocarder sur Twitter. Morceaux choisis.

Le mélange avec le bottlecap challenge, défi qui consiste à déboucher une bouteille avec un coup de pied.

Le Matin