2019-07-27 15:29

Les gravats de l'incendie sont protégés contre les fouineurs

Jura

À Delémont, il a fallu poser des barrières autour des décombres pour dissuader les chapardeurs.

  • loading indicator

  • Vincent Donzé

Deux semaines après l'incendie d'une ancienne menuiserie à Delémont (JU), les décombres n'ont pas été évacués. Ils sont protégés par une longue barrière haute de deux mètres. Protéger des décombres contre quoi? Contre les fouineurs!

«Le Quotidien Jurassien» l'a relaté une semaine après l'incendie: des chapardeurs ont été observés tous les jours dans les gravats. Un pompier de piquet en a même mis un en fuite.

Action de solidarité

Farfouiller dans le peu qui reste à des sinistrés, c'est un comportement qui est très mal passé, alors qu'une action de solidarité était orchestrée pour aider les familles privées de logement. Selon un policier, certains curieux étaient poussés par l'envie d'obtenir un selfie ou un trophée.

Les pilleurs n'en avaient sans doute pas conscience, mais non seulement il se sont exposés à une plainte pour violation de domicile, mais ils risquaient aussi un accident. Pour preuve, un balcon s'est effondré une semaine après l'incendie.

Le Matin