2019-08-16 07:46

L'échafaudage qui s'est effondré ne fait plus peur

Rentrée scolaire

Sur le préau aménagé dans un campus pour des écoliers de Delémont (JU), l'abri provisoire tombé pendant sa construction a l'air solide...

  • loading indicator

  • Vincent Donzé

Tout a l'air solide à Delémont (JU), sur le préau aménagé dans le prolongement du Campus Strate J. Le couvert qui s'est effondré sur la route pendant sa construction abritera dès lundi 200 élèves primaires à la récré.

L'installation ne durera qu'un temps: les classes aménagées au dernier étage du campus tertiaire ne subsisteront qu'un an, le temps de rénover le collège du Gros-Seuc.

Mains dans les poches, une maman a fait un détour par le préau l'autre jour, avec trois enfants. Plus rien ne suscite de l'inquiétude: si la structure s'était écroulée comme un château de cartes un jeudi matin à 10 heures, c'est à la suite d'un déséquilibre, tandis qu'un ouvrier au sol transmettait des éléments métalliques à son chef perché l'échafaudage.

Solidement arrimés

L'étayage n'était pas terminé, pas plus que le contreventement, lorsque la structure s'est alourdie côté route. Il en va tout autrement aujourd'hui: deux échafaudages latéraux arrimés à des blocs en béton soutiennent désormais un couvert en tôle, de manière à abriter les écoliers à la récré.

Pour dissuader les enfants d'escalader les échafaudages, des filets et des grillages ont été posés. La traversée de la route de Moutier a également été sécurisée par différents aménagements signalés par «Le Quotidien Jurassien».

Le Matin