2018-09-26 16:57

Les femmes, ces sirènes de la police valaisanne

News piquantes

La succession Schneider-Ammann, la mobilité des Suisses ou la future guerre entre la Suède et la Chine: c'est l'actu du jour vue avec le regard décalé de la rédaction du matin.ch.

Les Valaisannes ont la police dans la peau.

Les Valaisannes ont la police dans la peau.

(Photo: Police valaisanne/lematin.ch)

  • lematin.ch

Qui osera encore dire après ce communiqué de la chancellerie que le Valais est un canton conservateur et machiste? Bravo Mesdames et particulièrement Marianne Kuonen, la meilleure de sa promotion, posant ici devant une voiture de police. Prochaine étape: les laisser prendre le volant?

Michel Pralong


Métro, boulot, boulot et boulot

Selon le Rapport de la mobilité du TCS publié ce mercredi, les transports publics ont la cote auprès des Suisses. 40% les utilisent pour se rendre au travail ou aux études. Par contre dès qu’on cause loisirs, oubliez bus, trains ou trams: la proportion tombe à 28%. Et 54% des Suisses prennent alors leur bagnole. Alors les gars (c’est une expression, les filles aussi), la conclusion s’impose: pour sauver la planète, il faut bannir les loisirs. On devrait y parvenir en augmentant massivement le temps de travail – mettons 15 heures par jour. Et en supprimant les week-ends. Sauf pour les chauffeurs poids lourds, bien entendu. Eux passeront aux 35 heures.

Renaud Michiels


«Mon pays c'est l'Espagne, je suis en vacances en France depuis près d'une quarantaine d'années»

Après la France, Manuel Valls veut maintenant diriger Barcelone.Photo AFP

Cette phrase de Manuel Valls, ancien premier ministre français et candidat aujourd'hui à la mairie de Barcelone, a fait bondir Charlotte d'Ornellas , chroniqueuse de l'émission télé «L'heure des pros» sur CNews, mardi matin. «Non mais on est où là, c'est surréaliste» s'est indignée cette journaliste proche de la droite conservatrice. Sauf que Valls n'a jamais dit cela. La phrase est de Nicolas Canteloup, qui l'imitait dans sa revue de presse sur Europe 1 lundi. Quelqu'un a dû le faire remarquer à Charlotte d'Ornellas car, après la pub, elle a reconnu son erreur en expliquant: «Canteloup est tellement bon que j'ai cru que c'était Manuel Valls». C'est peut-être cette pro qui a besoin de vacances.

Michel Pralong


L'heure d'été ne nuit pas à la sécurité routière

Garder l'heure d'été toute l'année rendra la circulation plus sûre, estime l’Agence wallonne pour la sécurité routière. Car à l'heure de pointe, le soir, il fera moins sombre. D'accord, mais à l'heure de pointe le matin, il fera plus sombre, non? Oui, mais davantage d'accidents ont lieu le soir, donc en tout, cela devrait donc bien limiter la casse. Relayant cette nouvelle, Sudinfo.be a titré que cela aurait un «impact favorable à la sécurité» au-dessus d'une photo de collision. «Impact», c'est peut-être un peu malheureux comme terme. Ou alors, on cherchait le titre choc.

Michel Pralong


Ça va être pour notre tronche

Calmez-vous les Suédois! Oui, car l’heure est grave: c’est la guerre ou presque entre la Suède et la Chine, raconte la BBC. Les tensions ont débuté en septembre, lorsque la police suédoise a chassé des touristes chinois d’un hôtel. Mais elles sont surtout dues à une émission de télé satirique ironisant sur ces Chinois qui mangeraient du chien et déféqueraient dans les rues… Une saillie «pleine de discrimination, de préjugés et de provocation», a réagi Pékin. Alors calmez-vous, les Suédois, fermez-la! Pourquoi? Ben comme d’habitude: la Suède et la Suisse vont être confondues et c’est nous qui allons nous manger un missile de l’Empire du Milieu sur le coin de la gueule…

Renaud Michiels


Flou comme un profil

Le PLR a défini aujourd’hui «le profil requis» de la personne qui succédera à Johann Schneider-Ammann au Conseil fédéral. Alors? C’est une femme? Alémanique? Si possible du canton de Saint-Gall? Dont le petit surnom est «KKS» (Avec un prénom qui commence par un K et un nom de famille qui contient à la fois Keller et Sutter?) Non. Le PLR a bien glissé qu’une femme alémanique ce serait pas mal mais a courageusement laissé toutes les portes grandes ouvertes: pas de critère de genre ni de région – il semble que toute personne qui n’a pas été invitée à Abu Dhabi peut postuler. Le communiqué précise tout de même que le candidat doit avoir fait preuve «d’un fort engagement pour le PLR depuis de nombreuses années». Bref: voilà où on en est:

Renaud Michiels

Le Matin