2019-02-11 11:35

Métraux revient sur la situation inédite de Vevey

Canton de Vaud

Le Conseil d'Etat estime avoir correctement interprété la loi en nommant deux personnalités extérieures à la ville pour remplacer les municipaux suspendus à Vevey.

Béatrice Métraux.<p class='credit'>(Photo: Keystone)</p>

Béatrice Métraux.

(Photo: Keystone)

La base légale se trouve dans la loi sur les communes. «Elle dit qu'en cas de motifs graves, dont l'ouverture d'une instruction pénale, ou sur requête de la municipalité - ce qui est aussi le cas ici - si une Municipalité n'est plus constituée, le Conseil d'Etat repourvoit les sièges», explique lundi la conseillère d'Etat Béatrice Métraux dans une interview à «24 Heures».

(ats)